4.3 L'organe de contrôle

Article 51.
L’assemblée générale nomme deux réviseurs des comptes et un suppléant. Ils sont élus pour 1 année et sont rééligibles. En lieu et place ou en complément des réviseurs des comptes, l’assemblée générale peut désigner une société fiduciaire comme organe de contrôle.
 
Article 52.
Les réviseurs procèdent à la révision des comptes, à la rédaction du rapport écrit et signé avec les propositions à l’assemblée générale.
 
Article 53.
Les réviseurs peuvent contrôler les comptes et les mouvements d’argent en tout temps.